Grevîre

Loge maçonnique
no 67 à l'Or∴ de Bulle (GLSA)



Auguste Majeux L’esprit de la franc-maçonnerie apparaît à Bulle déjà au 19ème siècle. En effet, Louis Bornet (1818-1880), Auguste Majeux (1828-1885) (photo), Pierre Sciobéret (1830-1876) ont tous les trois contribué au renom du pays gruérien au-delà de ses frontières et à son essor humaniste et littéraire à travers le journal de L’Emulation. Vers 1870, une dizaine de frères, tous initiés dans des loges lausannoises, se regroupent au sein du premier Cercle maçonnique de Bulle. D'autres personnalités du 20ème siècle, telles que Louis Guigoz et Lucien Despond ont aussi contribué à son développement économique et culturel.

En 1985, dix Frères de différents Orient créent le Cercle maçonnique Au pays de Gruyère, reconnu par la Grande Loge Suisse Alpina (GLSA). L'objectif est de créer et développer un lieu de rencontres, d’échanges fraternels et de culture en organisant des conférences.

La graine semée ne tarde pas à germer. Cinq ans plus tard, le Cercle compte 27 membres. Le 18 décembre 1991 neuf frères créent la loge « Grevîre » à l’Orient de Bulle. L'Assemblée des Délégués de la GLSA accepte la candidature le 13 juin 1992 en conférant à la nouvelle Loge le No 67. La consécration du Temple à la Tour de Trême a lieu le 14 décembre 1992.

Depuis, notre loge se développe. Nous travaillons au Rite Ecossais Ancien et Accepté (REAA). Nous développons l’idée que l’être humain travaille à son progrès moral, spirituel et intellectuel.